Energie locale et vertueuse au domaine skiable Espace San Bernardo

Par Jennifer Roux

Depuis 2016, sur le versant italien du domaine skiable Espace San Bernardo, la mise en place du premier réseau mondial de neige de culture produisant de l’électricité a permis la production de 4,8 millions kWh (4,8 gWh) en trois ans. Cette prouesse a été possible grâce à la collaboration des acteurs locaux (exploitants du domaine skiable, Compagnie des eaux du Val d’Aoste, producteur de neige) qui ont établi un innovant programme hydroélectrique actionnant deux turbines à la simple force de l’eau du réseau de neige de culture.

Tel un cercle vertueux, la production de cette neige a besoin d’énergie électrique pour transformer l’eau et l’air en neige ; et la circulation de cette même eau produit de l’électricité, en quantité supérieure à la consommation du domaine skiable, qui est ensuite distribuée sur le réseau électrique italien CVA. Ce processus, neutre en carbone, est plus qu’encourageant pour l’amélioration de la production de ressources dans son ensemble.