Vous habitez en ville. Vous aimez la montagne. Que pensez-vous des résidences hôtelières ? Tour d’horizon de quelques résidences haut de gamme, présentes en Savoie et Haute-Savoie, pour connaître ce qu’elles offrent, à quel prix et à quoi s’attendre avant de s’engager.

Texte : Patricia Parquet

L’ESPRIT

Séjourner dans une résidence de tourisme haut de gamme revient à passer des vacances dans un vaste et confortable appartement, avec accès aux services habituellement proposés dans un hôtel, et aux services sur mesure. On y vient généralement en famille pour avoir de l’espace, garder son intimité et son indépendance. Les plus belles résidences de ce type sont souvent des constructions récentes, situées au pied des pistes ou au centre du village près des commerces.

Chacun fait sa vie comme s’il était chez lui, sans contraintes, sans horaires à respecter. Dans les résidences, classées 5 et 4 étoiles, les appartements disposent d’une cuisine très bien équipée où l’on peut vraiment cuisiner ou faire appel à un chef que l’on aura réservé pour vous.

CE QU’APPORTE UN SÉJOUR DANS UNE RÉSIDENCE HOTELIÈRE

Avant tout la tranquillité d’esprit.

« Dans nos nouvelles résidences comme Amaya 4*, qui a ouvert cet hiver aux Saisies, nous avons mis l’accent sur les services haut de gamme. La réception est ouverte toute la journée. Le service de conciergerie répond à toutes les demandes pendant le séjour. Avant l’arrivée des résidents, nous les appelons pour préparer avec eux leur séjour afin qu’ils n’aient aucun souci de logistique », explique Muriel Ambrosino, directrice commerciale et exploitation chez MGM Hôtels et Résidences.

Chez CGH, « on a mis l’accent sur le développement d’une culture du service et de la satisfaction clients inspirée de l’hôtellerie traditionnelle et adaptée aux séjours en appartements. Nous pensons que la montagne de demain sera celle qui saura créer des liens uniques et durables entre ses clients, ses habitants et son environnement, aussi bien en saison d’hiver qu’autour des activités estivales », souligne Yanick Davière, P.-D.G. de CGH Résidences hôtelières 4*.

À La Plagne Soleil, dans la résidence hôtelière CGH 5 étoiles White Pearl Lodge & Spa, les appartements vont du 2 au 6 pièces duplex.

À QUOI RESSEMBLENT LES APPARTEMENTS

Leur taille varie du 2 pièces-4 personnes au 6 pièces pour 12 personnes et même jusqu’à 15 personnes (à la résidence CGH aux Ménuires par exemple). Côté décoration, de beaux matériaux comme la pierre et le bois sont utilisés pour se sentir comme dans un chalet. Les nouvelles résidences MGM proposent des appartements duplex pour 10 personnes allant jusqu’à 130 m2, avec un thème pour personnaliser les résidences. C’est ainsi que la dernière-née, la résidence Amaya 4* aux Saisies, offre une ambiance Grand Nord. Les nouvelles résidences sont plus confidentielles avec 40 à 50 appartements maximum.

My Second Home, filiale du groupe Terrésens, propose un genre nouveau de résidences aux prestations de niveau 4*. Elles sont appelées copropriétés résidentielles de tourisme.

« Notre particularité : proposer des séjours dans des appartements personnalisés. Il n’existe pas de logement type avec une décoration et un agencement identiques que l’on retrouverait dans tous les logements », explique Michel Decroix, directeur commercial de My Second Home.

« VIVRE SON APPARTEMENT COMME UN HÔTEL »

Le groupe MGM Hôtels & Résidences a inauguré, en janvier, la résidence Amaya 4* aux Saisies faisant partie d’une nouvelle génération de résidences aux appartements plus vastes. 70 % des logements possèdent 3 pièces et ont une superficie proche de 70 m2 (contre 50 m dans les résidences plus anciennes). Les résidences les plus haut de gamme offrent non seulement du confort, de l’espace mais aussi de multiples services (ménage, boulangerie, M Bar avec programmation musicale…).

« Pendant les vacances, nous proposons de vivre l’appartement comme un hôtel, c’est-à-dire en apportant le maximum de services, avec les avantages d’un appartement », explique David Giraud, P.-D.G. du groupe MGM.

Aux Saisies, ce dernier a demandé à l’architecte annécien Jean-Louis Mayer d’imaginer une décoration autour de l’esprit Grand Nord. La décoration est-elle un argument de vente ?

« Désormais, nous imaginons des résidences avec du caractère et une identité forte. Nos nouveaux concepts sont uniques et pas question de les dupliquer. La décoration n’est pas un argument de vente, mais elle nous sert ensuite pour communiquer sur notre résidence », poursuit M. Giraud, déjà en route pour le futur projet à La Rosière qui combinera une résidence et un hôtel.

VACANCES ZÉRO STRESS

En vacances, il existe deux choses que tout le monde cherche à fuir : les courses au supermarché et l’attente pour réserver les cours de ski ou obtenir son forfait. Les exploitants de résidences l’ont bien compris en faisant tout pour vous simplifier la vie. Tout s’anticipe à la réservation. Après avoir sélectionné la station et l’appartement qui conviennent, il est conseillé de réserver à l’avance les forfaits, le matériel et les cours de ski.

Pour les corvées comme le ménage, quelqu’un s’en charge pour vous. Pas envie de faire les courses ? Avant d’arriver, il suffit de fournir sa liste et elles vous sont livrées à votre arrivée. Envie d’un petit déjeuner comme à l’hôtel ? Des viennoiseries peuvent être livrées à la réception chaque matin.

DES ESPACES RÉCRÉATIFS

Toutes les résidences haut de gamme possèdent une piscine avec un bassin pour les enfants et un spa avec cabines de massage, saunas, hammams, Jacuzzis®…. et une salle de fitness. Des activités sont régulièrement proposées. Des salles dédiées seront créées dans les nouvelles résidences MGM avec des cours de yoga, de Pilates et de tai-chi pour répondre à la demande de la clientèle urbaine qui vient pour se ressourcer.

Dans les espaces bien-être, des massages à base de produits naturels sont dédiés aux enfants (dès les premiers mois chez CGH et dès 8 ans en duo mère-fille ou père-fils chez MGM).

Il est également possible de goûter au spa en version VIP dans les résidences Alexane à Samoëns et Anitéa à Valmorel (MGM). Une suite spa privatisée donne accès à une baignoire, un hammam, un soin au choix et champagne en tête à tête.

LA RESTAURATION : À DOMICILE OU À L’EXTÉRIEUR

La plupart des résidences ne possèdent pas de restaurant, mais offrent la possibilité d’avoir un service traiteur (MGM, CGH). La nouvelle résidence MGM à Samoëns jouxte l’hôtel Alexane 5* qui appartient au groupe ; les résidents n’ont donc que quelques mètres à faire pour accéder au restaurant de l’hôtel. Dans certaines résidences du Club Med (Samoëns et Valmorel), il est possible de louer des appartements dans les résidences adjacentes et de profiter ainsi de tous les services proposés au sein du Club, dont les restaurants.

SÉJOUR DE PLUS EN PLUS FLEXIBLE

En principe, les séjours durent une semaine, du samedi au samedi. Mais selon les périodes et les destinations, les résidences s’adaptent de plus en plus à la demande. Hors vacances scolaires, il est possible d’obtenir des réservations de courts séjours et de séjours en décalé. Très à l’écoute des demandes des clients, les résidences d’exception ne cessent d’évoluer et de s’adapter à leurs attentes jusqu’au jour où elles pourront anticiper les besoins et les désirs de chacun.

Pourquoi investir dans une résidence de tourisme ?

Pour se constituer un patrimoine, bénéficier d’une fiscalité incitative, préparer sa retraite et se faire plaisir. Vous achetez un appartement neuf, mais en échange vous vous engagez, par la signature d’un contrat de bail commercial (au minimum 9 ans, mais la durée d’engagement est souvent bien plus longue), à confier la gestion locative à l’exploitant de la résidence.

Grâce au statut avantageux de loueur en meublé non professionnel (LMNP), le propriétaire bénéficie du remboursement de la TVA du montant de l’acquisition du logement, à condition de le conserver en gestion. Dans le cas contraire, il faut rembourser au prorata du délai restant à courir.

En contrepartie, vous n’avez pas à vous occuper de l’équipement de votre appartement, ni de son entretien, ni de la gestion, ni des locataires, ni de la perception des loyers car le gestionnaire s’occupe de tout. Vous percevez un loyer, fixé lors de l’achat du logement. Vous pouvez occuper votre appartement de deux à six semaines par an selon les gestionnaires.

Difficile d’afficher un fort taux de rentabilité car tout dépend du nombre de semaines d’utilisation, de la période choisie (haute, moyenne ou basse saison), des charges de copropriété… David Giraud, P.-D.G. du groupe MGM, évoque un rendement locatif allant de 1 à 3 %. La qualité du gestionnaire reste l’élément le plus important et sa capacité à maintenir un bon taux de remplissage est indispensable pour la rentabilité de votre investissement.

Voilà à quoi ressemblera le futur lobby du Club Med de La Rosière.

 

Quel budget prévoir ?

Voici quelques exemples pour vous faire une idée des prix.

Chez MGM

Investir dans la résidence Alpen Lodge qui ouvrira l’hiver prochain à La Rosière : prévoir un budget de 390 000 € pour un 3 pièces de 62 m2. Pour un 5 pièces de 115 m², il vous en coûtera 695 000 €.

Investir aux Saisies, résidence 4* Amaya : prévoir un budget de 270 000 € pour un 2 pièces de 50 m2. Pour un 5 pièces de 130 m², il vous en coûtera 680 000 €.

Chez CGH

À La Plagne Soleil, dans la résidence hôtelière 5 étoiles White Pearl Lodge & Spa, les appartements vont du 2 au 6 pièces duplex : pour un 2 pièces-4 personnes de 36 m², prix à partir de 215 000 € HT (achat du bien HT, exonération de TVA). Pour un 5 pièces-10 personnes de 84 m², prévoir un budget à partir de 460 000 € HT.

Chez Terrésens (prix indiqués TTC hors parking)

À Megève, à L’Altima, prévoir : 199 200 € pour un T1, 303 600 € pour un T2, 500 400 € pour un T3, 602 400 € pour un T4 et jusqu’à plus d’un million d’euros pour un chalet.

Aux Carroz, à L’Hermitage de Clémence (nouveau programme, emplacement premium, au cœur du village), le T2 est proposé à partir de 339 600 €.

À La Chapelle d’Abondance, au Flocon Blanc, le T2C est au prix de 199 200 €, le T3 à 261 600 € et le T4 à 318 000 €.

Au Club Med Property (prix de commercialisation HT, en gestion locative, incluant le pack mobilier et un emplacement de parking – prix au 1 janvier 2020)

Les appartements-chalets de Grand Massif Samoëns Morillon : le 3 pièces de 84 m2 (5 personnes) : à partir de 964 000 € ; le 4 pièces de 95 m2 (7 personnes) : à partir de 1 100 000 €.

Les suites-appartements de La Rosière : la suite couple (2 personnes), 51 m2 : à partir de 615 000 € ; la suite famille (4 personnes), 73 m2: à partir de 899 000 € ; la suite famille+ (5 personnes), 85 m2 : à partir de 1 070 000 €.