Investissement locatif à la montagne : mode d’emploi

Investissement plaisir par excellence, acheter un bien immobilier à la montagne permet de se constituer un patrimoine tout en en profitant plusieurs fois dans l’année. Voici comment réussir un investissement locatif à la montagne.

Un chocolat chaud en famille au pied des pistes après une journée de ski. Une soirée entre amis autour d’une fondue après une rando nocturne en raquettes. Une randonnée au milieu des alpages au cœur de l’été. Investir à la montagne permet de nombreux plaisirs à partager en famille ou entre amis. Pour en profiter au maximum et dans la station de vos rêves, pourquoi ne pas franchir le pas d’investir à la montagne en achetant pour louer. Mode d’emploi pour concrétiser un investissement locatif à la montagne.

Comment bien choisir sa station ?

Première étape : faire le bon choix. Si vous choisissez de rentabiliser votre achat immobilier en le louant plusieurs semaines par an, il est nécessaire de penser aux atouts de votre location touristique auprès des futurs vacanciers : proximité des pistes et des commerces, attrait du domaine skiable, renommée de la station, proposition d’occupations hors-ski… de quoi satisfaire le plus grand nombre de locataires.

Comment investir à la montagne ?

Acheter pour louer à la montagne passe le plus souvent par la Location de Meublé Non-Professionnel, c’est-à-dire mettre en location son appartement meublé quelques semaines chaque année pour financer les charges : au minimum impôts fonciers et charges de copropriété par exemple. Le statut LMNP offre des loyers peu fiscalisés et même la récupération de la TVA si le bien immobilier est acheté neuf dans une résidence de tourisme, en échange de la signature d’un bail commercial avec un exploitant. Une solution pour ne même pas avoir à s’occuper de la gestion locative de son investissement locatif à la montagne.